2018 s’annonce de bon augure

Mis en avant

Raisonnablement optimiste

L’organisateur peut être raisonnablement optimiste quant à la participation sur cette édition 2018 du rallye le Touquet Pas-de-Calais. À plus de trois semaines du départ, 82 concurrents sont déjà sur les tablettes. Un nombre aussi important de prétendants, alors que le départ sera donné dans plus de 25 jours, cela est véritablement une première. Les protagonistes du Championnat de France, du Championnat junior, et du Renault Clio R3 Trophy vont encore venir grossir cette liste.

Quelques engagés de premier plan sont encore en attente. Nous ne publions que ceux dont les documents et le règlement nous sont parvenus.

Adrien Van Beveren du sable à l’asphalte

La liste provisoire des engagés est en rubrique spectateurs

Adrien Van Beveren sera au départ du 58ème rallye le Touquet Pas-de-Calais

Le pilote de l’Audomarois, malchanceux lors du dernier rallye Dakar et qui n’avait pu participer à l’Enduropale en raison de ses blessures, sera au départ du rallye le Touquet Pas-de-Calais à la mi-mars.
Après avoir goûté l’an dernier, en tant qu’ouvreur, à la discipline sur ce même rallye du Touquet, Adrien Van Beveren passe la vitesse supérieure en s’engageant avec une Citroën DS 3 R5 du team PH sport. Quand on connaît le sérieux du pilote Yamaha ainsi que le travail effectué par le team privé, on imagine que même s’il s’agit d’une première, celle-ci sera préparée au mieux pour bien figurer.
De l’aveu du pilote, il est encore trop tôt pour parler de reconversion : « le premier objectif sera de remporter le Dakar moto avant tout. À l’avenir, pourquoi pas, j’ai toujours adoré les bagnoles » précise-t-il au journal l’Equipe.
On sait que les pilotes moto ont toujours été très à l’aise en rallye. Cyril Neveu, Stéphane Peterhansel, Hubert Auriol, Stéphane Chambon ou encore plus près de nous, Arnaud Mordacq, José Barbara en sont quelques exemples parlants.
Adrien Van Beveren ne sera malheureusement pas à 100 % en raison de sa blessure mais pourra parfaitement se jauger face à la concurrence des pilotes habitués du Championnat de France.

On avance, on avance, c’est une évidence…..

Equipages de la Ligue : plus que quelques jours pour profiter des tarifs « spéciaux » N’attendez plus/

Téléchargez l’affiche en rubrique spectateurs

L’organisateur, Jean-Marc Roger, et le Président du club Touquettois, Philippe Flament, avaient invité les membres du Touquet-Auto-Club et les bénévoles pour faire le point sur la cinquante-huitième édition du rallye le Touquet Pas-de-Calais, dont le départ approche à grands pas.

Ils étaient nombreux ce vendredi soir à venir se tenir au courant de l’avancée de l’organisation.

« Le règlement et la feuille d’engagement sont sur le site Internet depuis quelques semaines et les premiers engagements sont déjà arrivés » explique Jean-Marc Roger. C’est le tout début, mais c’est encourageant.

De nombreux bénévoles ont répondu à l’invitation

Chacun des bénévoles connaît le rôle qu’il aura à jouer avec précision à la mi-mars. Comme depuis pas mal de temps maintenant, la sécurité a encore été une fois mise en avant. Celle-ci sera assurée par les commissaires grâce à une implantation rigoureuse dont le savoir-faire du Touquet-Auto-Club n’est plus à démontrer.

C’était aussi l’occasion de faire le tour de table des petits inconvénients rencontrés. Certains travaux de voirie qui n’étaient pas prévus, dont il faudra tenir compte. C’était aussi l’occasion de donner les horaires précis des spéciales, qui d’ailleurs sont aujourd’hui visibles sur le site dans la rubrique concurrents.

Côté sportif

Il est bien entendu beaucoup trop tôt pour avoir une idée précise des forces en présence. Nous savons que plusieurs équipes se préparent d’ores et déjà à faire rouler leurs voitures de type R5. Elles sont très nombreuses chez les préparateurs de l’Hexagone et doivent rouler, avec qui, pour l’instant nous sommes encore dans le flou.

N’oublions pas l’effort consenti par l’organisation à offrir un tarif attractif aux équipages de la Ligue des Hauts de France. Grâce à ce coup de pouce, les amateurs régionaux vont pouvoir participer à une manche du Championnat de France avec un rapport prix  / kilomètres parcouru défiant toute concurrence. Alors, engagez-vous !

58ème édition : Cela se précise

Le Règlement et l’engagement 2018 sont en rubrique concurrents

Jean-Marc Roger (président du comité d’organisation), Jean-Paul Maillard (président de la Ligue) et Philippe Flament (président du Touquet auto club)


Nous sommes à quatre mois du départ de la 58ème édition du rallye du Touquet Pas-de-Calais. Le Comité d’organisation, présidé par Jean-Marc Roger, est au travail depuis belle lurette. Une réunion, organisée il y a peu, avec l’ensemble des bénévoles voulait préciser les changements à venir.

Certaines communes étant désireuses de passer leur tour, il a fallu trouver un autre terrain de jeu. Si cela s’est traduit par un travail supplémentaire, c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles routes pour les concurrents.Il reste néanmoins vrai qu’organiser un tel événement devient de plus en plus lourd.

 Comme depuis quelques années maintenant, le rallye se déroulera sur deux jours : le vendredi 16 mars et le samedi 17. (N’oublions pas le jeudi avec les vérifications, les reconnaissances ainsi que la séance d’essais)

La première étape, dans la Vallée de la Course, démarrera du côté de Bernieulles pour une spéciale légèrement modifiée. Ensuite, trois autres spéciales, dans le canton d’Hucqueliers, auront permis aux concurrents de se départager contre le chronomètre sur près de 55 kilomètres.

Le samedi, 3 spéciales différentes, situées à quelques encablures de la première étape, seront au programme. La toute dernière se situant sur le front de mer, avant le podium d’arrivée finale. Elle aussi est largement modifiée, pour des raisons de travaux.

Il est bien entendu beaucoup trop tôt pour se prononcer sur la qualité sportive des engagés mais, nous savons d’ores et déjà que cette 58ème édition comptera pour le Championnat de France des rallyes modernes et VHC. Ajoutons le rallye VHRS (Véhicules historiques de régularité sportive), le Clio R3T et le Championnat Junior   Ces inscriptions estampillées « Championnat de France » sont gage de la venue de quelques pointures parmi les pilotes de l’Hexagone.

Une version électrique  Nouveauté cette année, un rallye doublure, de régularité, verra pour la première fois des véhicules électriques sillonner les routes de l’arrière-pays et de la station balnéaire.

 D’autres nouveautés sont encore à venir. Nous apporterons ici régulièrement les détails, et, espérons-le, quelques bonnes surprises. Les membres du Comité d’organisation sont tous au travail pour mettre en place toutes ces modifications afin que cette édition 2018 soit rajeunie.                                                                                   

O D