Adrien Van Beveren au départ du rallye du Touquet

Le programme du rallye en PDF est en vente ICI.

La voiture zéro pour un as

 C’est grâce à EUROP’ AUTO Calais et Jean-Luc Debove, pilote émérite, qu’Adrien Van Beveren sera au départ du rallye le Touquet Pas-de-Calais, les 17 et 18 mars prochains. 

Photo la Voix du Nord

Le pilote officiel Yamaha, multiple vainqueur de l’Enduropale, sixième et quatrième des 2 derniers Dakar, sera en représentation , non pas sur le sable de la station balnéaire, mais bien sur le rallye du Touquet en qualité d’ouvreur. Il sera le pilote de la voiture zéro, premier à s’élancer sur le parcours avant que ne soient lâchés les furieux du championnat de France. Il est trop tôt de parler de reconversion, mais bien d’une passion pour le pilote moto, qui avait déjà rendu visite au rallye du Touquet l’an dernier comme spectateur assidu et intéressé.

La zéro pour un As

La voiture zéro, voiture ouvreuse de sécurité, dernière à passer avant les furieux du championnat de France est aussi celle qui fait monter la pression envers les spectateurs.

En effet, première voiture de course sur le parcours, elle donne une indication au public sur la vitesse possible des voitures à venir. Ceux qui auront eu la possibilité de passer entre les mailles des responsables de la sécurité, s’apercevront à son passage, qu’ils sont mal placés. L’organisateur a beau mettre tout en place, il y a toujours des spectateurs qui s’installent au dernier moment, pas toujours là où il faudrait. C’est donc la voiture zéro qui valide, une fois arrivée sur la ligne d’arrivée, la possibilité au directeur de course de faire prendre le départ à la voiture numéro 1. Cette voiture zéro doit être conduite par un pilote déjà aguerri. Très souvent, ce sont des pilotes connus ou des gentlemen driver qui s’y collent. Christophe Dechavanne, Charlotte Berton, Gilles Stievenart, Alain Lefrançois ou encore les journalistes Thomas  Sénécal ou Laurent Sanson, voici quelques exemples de personnes ayant eu cette tâche sur le rallye du Touquet.

Cette année, le pilote chargé de cette responsabilité n’est pas le moins connu. Il n’est pas forcément issu du milieu du sport automobile, mais a déjà un palmarès qui parle pour lui. Nous reviendrons sur ce pilote mystère en début de semaine.

Adrien Fourmaux pour une première

S’il n’en reste qu’un ce sera celui-là. Pour être plus précis, il en est resté 2 à la fin des sélections de l’opération rallye jeune 2017 (Adrien et le Francilien Doriann Moustin).

Parmi les 3000 personnes candidates, Adrien Fourmaux a donc décroché le volant FFSA pour la saison 2017 en Championnat de FullSizeRender (1)France. Ce sera à bord d’une Ford Fiesta R2, montée par l’équipe M-SPORT, la même qui fait rouler Sébastien Ogier en Championnat du Monde WRC. Le rallye le Touquet Pas-de-Calais, initialement prévu en ouverture du Championnat Junior a malheureusement dû laisser sa place, car les voitures n’étaient pas prêtes.

Adrien sera malgré tout au Touquet, pour un apprentissage grandeur nature.